Les moules de méditerranée

Les moules de Méditerrranée

Les moules de méditerranée, de l’espèce Gallo Provincialis, sont élevées dans les lagunes, principalement celle de Thau et en mer ouverte, au large sur des filières. Sa coquille de couleur bleu-violet, bien en relief, est caractéristique de cette espèce. Elle est aussi appelée parfois moule bleu de Méditerranée. Charnue et savoureuse, la moule de Méditerranée est plus grosse que la moule de l’Atlantique et se prête ainsi à toutes les recettes.

Un aliment santé

Les moules sont riches en protéines (20 g pour 100 g) mais contiennent peu de lipides et de glucides (3 g). Ce sont des trésors de bienfaits : elles figurent parmi les aliments les plus riches en calcium, magnésium, fer, zinc et sélénium. De plus, elles apportent vitamines B8, B12 et E qui en tant qu’antianémiques, participent au maintien en bon état de la peau et des cellules nerveuses.

Un coquillage qui se déplace

La moule possède un byssus pour se fixer mais, contrairement à l’huître qui est statique, elle est aussi dotée d’un pied qui lui permet de se déplacer. Son byssus est composé de petits filaments comportant des petites ventouses aux extrémités. Elle se déplace avec son pied puis détache les filaments de son byssus pour aller les fixer plus loin et ainsi de suite.

La moule se reproduit dans le milieu marin au printemps et en automne en Méditerranée.