Les huîtres de Méditerranée

L’huître est présente sur la planète depuis environ 500 000 ans. Les Romains en raffolaient. La typicité des huîtres de Méditerranée, en particulier celle de la lagune de Thau fait qu’elles étaient consommées jusqu’à Rome. Les huîtres de Méditerranée se distinguent par leur caractère charnu et leurs techniques d’élevage. Sur les bords de la Grande Bleue, l’huître est élevée en suspension. Une nouvelle technique, l'exondation, offre un taux de remplissage encore meilleur.

Un aliment santé

L’huître est un aliment complet, tonique, riche en protéines de qualité, abondant en vitamines et minéraux, et léger : seulement 70 calories pour 8 huîtres environ !
Elle contient :

  • du fer et du magnésium excellents contre la fatigue et le manque de concentration,
  • du potassium pour le bon fonctionnement cardiaque,
  • du cuivre et du manganèse qui associés au fer contribuent à la régénération sanguine,
  • du calcium indispensable à la formation des os et au bon fonctionnement des cellules, du sélénium qui ralentit de vieillissement des tissus artériels,
  • du phosphore, du sodium et du fluor (qui limite l’apparition des caries) et de l’iode déficient dans l’alimentation.
  • Produit naturel et riche en nutriments essentiels, l’huître s’intègre parfaitement dans le  cadre d’une alimentation équilibrée.

    Elle se déguste toute l’année en fonction des goûts de chacun. L’été, l’huître est laiteuse car c’est la période de reproduction et sa consistance change.

    Télécharger la brochure santé et nutrition du Comité National de la Conchyliculture

     

MAS 054

Le calibrage

Les huîtres se différencient par leur taille. Les huîtres sont classées par numéros : de 0 pour les plus grosses à 5 pour les plus petites.

Les appellations