Inondation : Quelles adaptations possibles pour les mas conchylicoles ?

Le Plan de prévention du risque inondation prévoit la construction de bassin de rétention de 12 m3 pour 100 m2 de bâtiments créés. Cette réglementation est inapplicable en zone conchylicole où les surfaces foncières sont très limitées. Cette solution semble de surcroît infondée, étant donné que les eaux de pluies collectées sont rejetées directement dans la lagune et donc dans la mer. La question s’est posée à l’occasion de la révision du PLU de Loupian mais risque de se reposer à chaque projet d’agrandissement ou de construction. Le délai de recours contre le PPRI étant dépassé, le représentant de l’Etat recommande de chercher des solutions collectives de retenue d’eau de pluie à l’échelle communale ou intercommunale. Dans l’attente, le CRCM a fait parvenir un courrier au commissaire chargé de suivre l’enquête publique du PLU de Loupian.
Voir le courrier