CPO : une cotisation obligatoire indispensable aux CRC

Le CRCM a fixé le montant des CPO 2019. Le Comité régional de la conchyliculture en Méditerranée rappelle que cette CPO n’est pas une taxe : cette cotisation constitue la seule source de financement des Comités régionaux conchylicoles et représente de ce fait un investissement pour l’avenir de la conchyliculture méditerranéenne. Après publication de la décision au recueil des actes administratifs de la préfecture de région, les CPO deviennent obligatoires pour tous les conchyliculteurs concessionnaires en méditerranée.

En 2019, le CRCM a donc expédié 440 bordereaux d’appel de CPO. Si la majorité de ces appels sont réglés rapidement, le CRCM accompagne aussi certains professionnels rencontrant des difficultés passagères en leur accordant, à la demande, des délais de paiement.

D’autres, qui n’ont pas réglé dans les délais par oubli ou négligence, régularisent leur situation rapidement après réception du rappel envoyé par le CRCM. Enfin, pour ceux qui ne répondent pas, le CRCM doit malheureusement mettre en route la procédure de demande de retrait des concessions comme le prévoit dorénavant le « Code Rural et de la Pêche Maritime ».