Post-malaïgue : quelles mesures pour aider la filière?

Face aux pertes provoquées par la malaïgue 2018 suivie du phénomène d’amaigrissement des huîtres lié à l’efflorescence du picochlorum, l’ensemble des partenaires de la filière se sont réunis le 15 mars en préfecture pour trouver les mesures adaptées à la situation. Cette réunion a permis de faire le bilan sur les mesures d’urgence liées à l’indemnisation des professionnels, de prévoir les mesures de soutien complémentaires et d’envisager des actions de structuration et d’innovation de la filière rendues nécessaires par les crises à répétition.

Télécharger le compte-rendu